Team Gaaaz - Forum Kawasaki

Piste et Moto Club => Section Piste => Discussion démarrée par: BikeTT le mars 04, 2008, 07:35:52

Titre: Ledenon, en long, en large et en travers......
Posté par: BikeTT le mars 04, 2008, 07:35:52
Groupage de post pour Ledenon.....

(http://img108.imageshack.us/img108/5784/ledenonmapjy3.gif) (http://imageshack.us)


moi perso je met plus la un pour ledenon 15 -41 ou 15-42 a toi de voir




sur mon 10 de 2005 suis en -2+3 et c est le braqué avec lequel l ancien proprio tourné a ledenon en promo 1000. j ai roulé q une fois au luc avec, mais ca avait l air pas mal. bon mais chrono sont en 1'11 regul  :( .

 ^_^





Alors Lédenon :

Arrivée en 5, puis je retrograde une vitesse avant chaque virage du triple droit gauche.
Je sors donc en 2 puis 3 juste avant de prendre la cassure.
'Droite du pont' en 2 puis 3 jusqu'au 'gauche qui tue' qui se prend en 2.
Je passe la 3 avant de declencher mon virage pour le gauche en descente.
Le droit 'du camion' toujours en 3 puis 2 pour le droite en montée.
Je prends le gauche en aveugle en 3 puis 2 pour le 'fer a cheval'.
je passe la 3 juste avant le petit droit puis 4 dans la descente.
Et 'la cuvette' en 2.

J'ai un doute sur la demul mais il me semble que c'est 16/44.


:merci: Lionel  :fanclub2:
Ben je viens de comprendre suis trop long en braquet... je suis en 16/42
du coup plutôt que de sortir en 2 je sors en 1  :goutte:
et je rentre en 3 dans le triple plutôt qu'en 4 et je suis bien en 2 en sortie du triple...
bon ben vais corriger ça!
vais passer en 16/44 ou au moins en 16/43 (j'ai pas la 44)  :goutte:
je roule en 1.308 avec ça! mais si je suis tes conseils j'éspère bien passer en dessous des 30  :banane: :banane:

donc à carole tu es en 16/44 aussi?  :unsure:
Titre: Re : Ledenon, en long, en large et en travers......
Posté par: Godone le mars 04, 2008, 08:26:13
 :merci:
Titre: Re : Ledenon, en long, en large et en travers......
Posté par: BikeTT le mars 04, 2008, 10:26:15
On peut trouver ça aussi sur un autre site..

LEDENON par Philippe Jacquet,

La ligne droite des stands est vallonnée et on arrive au bout en 5ème sur une grosse cylindrée, on freine brièvement pour attaquer le fameux « triple gauche » que l'on prend sur un filet de gaz jusqu'a l'exter du « 1er » on retourne à la corde, et on remet un peu de gaz puis on se laisse déporter mais pas trop jusqu'à l'entrée du « 3ème » ou on freine assez fort mais très brièvement pour rentrer la 4, on garde la corde jusqu'à voir l'entrée du léger droite aveugle ou l'on plonge en accélérant franchement et remontant la 5 ( faire attention au brutale perte d'adhérence de l'arrière l'entrée étant en montée et la sortie en descente)

on reste bien à gauche jusqu'au pont, gros freinage, on rentre 2 vitesses pas de difficulté sur ce virage assez fermé si ce n'est qu'il descend à l'entrée et qu'il monte en sortie, on remonte la 4 que l'on pousse jusqu'au « gauche qui tue » ou carrierasse en rétrogradant en 3 on temporise un peu (attention au dévers) puis on ouvre franchement en passant rapidement 2 vitesses avant de plonger dans un gauche aveugle en descente très impressionnante pour les débutants, dès la sortie il faut vite se replacer à droite pour le droite très rapide qui suit qu'on passe après un bref freinage et on re-accélère jusqu'au « cavalet » un droite ou l'on freine en rentrant 2 vitesses, petit bout droit en Montée puis un gauche très rapide avant d'arriver au « fer a cheval » un des virages les plus lent du circuit que l'on prend en 3ème en gardant la corde très longtemps puis on plonge dans un droite en descente en remontant un rapport puis un bout droit en descente ou l'on passe un ou deux rapports selon sa démultiplication et on arrive à la cuvette, gros freinage on rentre la 3 il faut garder pas mal de vitesse avant d'attaquer la montée avec la cassure a droite qui commande la ligne droite des stands.

PRESENTATION :
Le circuit de LEDENON présente la particularité d'être le seul en France a tourner dans le sens inverses des aiguilles d'une montre. Il a été construit sur un ancien tracé motocross avec des montées et descentes qui se suivent, on le surnomme « le grand huit »
Il a été complètement refait en 2002, la piste a été élargie et de nombreux bacs à gravier sont maintenant placés dans les endroits « stratégiques » des travaux dans le paddock ont également été faits en janvier 2003.
On a coutume de dire que quand on a compris le mode d'emploi de ce circuit, on est rapide sur tous les circuits.
Il y a au moins un week-end par mois de journée d'entraînement libres il n'est pas nécessaire d'être licenciée pour y avoir accès.

+ et -
C'est mon tracé favori, il y a beaucoup d'endroit ou l'on peut faire des dépassements, le tracé est très varié avec des montées et des descentes qui s'enchaînent, des gros freinages ainsi que des virages rapides…. Très gros cœur recommandé.
A l'inverse un novice peut être un peu perdu par la difficulté du tracé lors des premiers roulages, et en petites cylindrée il peut être « frustrant » si l'on a pas assez de vitesse de passage en virage du fait des montées assez raides principalement celle qui commande la ligne droite des stands.

le prix et la longueur de la séance change d'année en année on est passé de 100F /heure à 20€/40mn et cette année (2004) ce sera 13€/25mn, mais de nombreux aménagements ont été fait aussi bien sur la piste que dans le paddock, ceci justifiant peut être cela.


--------------------------------------------------------------------------------

Les Clefs de LĂ©denon, par Fred Moreira

La ligne droite est en montée, la puissance du moteur y est déterminante.
Le Triple Gauche est assez bosselé ce qui déstabilise la moto : 1er virage à gauche en aveugle, très rapide qui se prend bien à droite pour aller plus vite ; légère ré-accélération dans le 2ème gauche puis nouveau freinage sur l’angle pour le dernier gauche qui se referme.

A la sortie du Triple Gauche on est en 3ème ; arrivée au virage du Pont, on passe en 2ème . Il est en dévers et on sort très fort. On passe un rapport pour la grosse accélération en montée.

Le gauche Qui Tue est un virage très appuyé en 2ème ; l’adhérence y est défavorable d’où les nombreuses chutes. Il faut privilégier la sortie plutôt que l’entrée : perdre un peu de temps à l’entrée, pour être mieux positionné en sortie de virage.

On coupe les gaz dans la descente pour maintenir la trajectoire. Puis une courte mais franche accélération pour arriver en 3ème au Virage du Camion.

Le Virage du Cavalet se passe en 2ème. Dévers favorable en montée avec une forte accélération qui nous mène à la Courbe de la Servie en 3ème.
Là on ne sait pas où on va : assez technique, on sent difficilement la limite d’où les fréquentes glisses de l’avant . Petite accélération pour arriver au Fer à Cheval en 3ème, en gardant la corde en sortie de virage. On est en 3ème.

Vient un virage à droite avec une forte descente où il faut être très mobile sur la moto et garder la corde pour bien passer l’enchaînement. Un passage propice aux glisses de l’arrière.

Puis un enchaînement de virages gauche/droite avant d’entrer dans la Cuvette : le passage se fait tout en descente d’où la difficulté. Prendre la corde au bon moment va déterminer tout le reste de la montée. La moto a tendance à se délester très vite de l’avant.

La piste étant abîmée la moto est encore plus difficile à piloter.

Titre: Re : Ledenon, en long, en large et en travers......
Posté par: erikspeed le juin 27, 2011, 12:48:27
sinon en FSBK ce we....
voilà quelques petites références...
euh là ça roule vite !
 :blink:
"La Superpole des Supersport débute dans les mêmes conditions climatiques : vent et soleil. Etienne Masson confirme sa bonne 2ème séance en améliorant encore un peu son temps de référence en 1:24.333. Olivier Four et Louis Bulle sont tout juste derrière avec un écart minime respectif de 0,041 et 0,057 seconde de la pole. Ginès se hisse en première ligne juste devant Bouan et Enjolras. Pour les Superbike, les records tombent puisque Sébastien Gimbert réalise l'exploit de descendre le chrono de son meilleur tour en 1:21.980. Nigon et Da Costa sont en 1:22 devant Freddy Foray qui se qualifie ainsi en 1ère ligne depuis le début de la saison."